Rapport annuel 2016-2017 de FACIL

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher

Ce document est l'édition wiki du Rapport annuel 2016-2017 de FACIL[1]. Le rapport couvre la période du 30 mai 2016 au 27 mai 2017, à l'exception des états financiers qui couvrent plutôt la période du 1er avril 2016 au 31 mars 2017.

Message du président du conseil[modifier]

Aux membres,

À notre précédente assemblée générale annuelle (AGA) en mai 2016, les membres de FACiL votaient un tout nouveau plan d'action triennal couvrant la période 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019. Nous sommes déjà à faire le bilan de la première année de ce plan, dont je rappelle brièvement les six grands objectifs :

  1. organiser une campagne de financement conjointe avec d'autres organismes du milieu québécois du libre
  2. participer aux élections et aux consultations publiques
  3. grossir la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL)
  4. réaliser la phase 1 du projet Services FACiLes
  5. élaborer les éléments d'une politique québécoise du numérique
  6. développer un réseau de membres sur l'ensemble du Québec

Un important travail a été fait pour avancer dans l'atteinte de ces grands objectifs comme le détaille le rapport qui porte spécialement sur le plan d'action. Par ailleurs, un travail non moins important a été fait pour avancer dans l'atteinte de divers autres objectifs, parfois techniques ou administratifs, établis par les comités de travail ou le conseil d'administration. Les détails de tout ce qui a été fait sont présentés dans les rapports annuels des comités. Finalement, les rapports sur nos états financiers sont également disponibles en ligne grâce à l'excellent travail de notre trésorier.

Comme je me doute bien que beaucoup de gens ne trouveront pas le temps d'aller lire tous ces beaux documents, je vais profiter de l'occasion qui m'est donnée de vous livrer ce message pour vous présenter un survol de nos activités en 2016-2017.

D'abord, sur le plan d'action et ses six grands objectifs.

  • Objectif 1. Nous pouvons rapporter que la première et principale campagne de financement conjointe portera directement sur les Services FACiLes et impliquera d'une façon ou d'une autre OSM Montréal, Crypto.Québec, le Club Linux Atomic et d'autres partenaires officiels ou officieux du projet. Différents scénarios de financement participatif ont été explorés et un plan de communication qui sera utile durant la campagne est déjà préparé grâce à Laurie Lalancette, une étudiante de l'Université Laval, qui a travaillé avec FACiL dans le cadre de notre collaboration avec l'organisme Accès Savoirs.
  • Objectif 2. FACiL a participé à deux importantes consultations publiques : une sur le renouveau de la politique culturelle québécoise et l'autre sur la Stratégie numérique du Québec. Les mémoires sont en ligne sur notre site web. (Il n'y a pas eu d'élections générales canadiennes, québécoises ou municipales entre mai 2016 et mai 2017, donc rien à déclarer à ce niveau.)
  • Objectif 3. La Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2016 est allée chercher deux «grands partenaires» sur deux (Caisse d'économie solidaire Desjardins et OVH) et cinq «partenaires majeurs» sur cinq (Le Goût du Libre, Linagora, Chaire Lexum, Savoir-Faire Linux et inLibro). Les revenus d'environ 2000 $ étaient supérieurs à ceux de 2015, mais encore insuffisants pour rémunérer décemment une personne qui serait chargée de la coordination. Petit train va loin...
  • Objectif 4. Les Services FACiLes sont tranquillement déployés et testés par une petite équipe de bénévoles qui en plus a dirigé pendant six mois le travail de Mariam Mustapha, une stagiaire rémunérée grâce au programme fédéral «Stage pour les jeunes». Il serait impossible de résumer convenablement tout ce qui a été fait. Le plus simple je pense est d'inviter nos membres à jeter un œil curieux à la liste des services déployés ou en cours de déploiement à l'adresse attila.facil.services.
  • Objectif 5. Le mémoire sur la politique culturelle et celui sur la stratégie numérique du Québec contiennent des recommandations pouvant être reprises par les partis politiques. Même chose concernant la Déclaration des communs numériques signé par 19 associations, collectifs, entreprises et organismes sans but lucratif (dont FACiL). Ces documents s'ajoutent à plusieurs autres que nous avons produits et qui sont en ligne via la section «Publications» de notre site.
  • Objectif 6. Un certain nombre d'actions ont été effectuées dans l'atteinte de cet objectif dans le cadre de notre habituelle campagne annuelle d'adhésion et de financement, notamment en tenant un kiosque au FSM 2016 et au S2LQ 2016. Un ambassadeur de FACiL a été actif hors de Montréal, un peu par hasard avouons-le, quand une prof. du Cégep de Matane l'a invité à donner une visioconférence devant des étudiants de sciences humaines et sociales.

Voilà pour le survol de ce qui a été fait relativement au plan d'action. Quelques mots maintenant sur tout ce que nous avons réalisé dans les comités de travail ou au conseil d'administration qui n'entre pas vraiment dans le plan d'action, mais qui est néanmoins digne de mention.

Soulignons d'abord que le conseil d'administration s'est réuni quelque six fois pour administrer les affaires courantes. Il a également convié les membres à participer à six Camps FACiLes en comptant celui de demain. Nous avons donc été plus que jamais très actifs et très réguliers dans nos rencontres.

Au chapitre des activités rattachées au Comité FACiL Médias (chargé des relations avec les médias, de la sensibilisation, de la promotion et des d'événements), je note que certaines d'entre elles ont eu des échos dans la presse électronique (Le Devoir, Branchez-Vous, Journal Métro, Voir) et à la radio (La Sphère, BlogueLinux, Les Chiens de garde). Nous avons organisé plusieurs événements, en plus des Camps FACiLes, notamment pendant la SQIL 2016 et lors du Forum social mondial 2016. On nous a également invité à participer à plusieurs événements (S2LQ, Linux-Meetup, table ronde de Cataléthique, réparothon d'Insertech, etc.). On trouve heureusement des traces de toutes ces activités sur le web. Je conseille vivement à tous et à toutes le visionnement en différé de la grande conférence sur le logiciel libre organisée pour le FSM 2016 avec Richard Stallman et Marianne Corvellec et la grande conférence de la SQIL 2016 sur les communs numériques avec Valérie Peugeot et Ianik Marcil.

Le Comité FACiL TI (chargé de tout ce qui est «technique») a été très actif et pas uniquement en raison des nouveaux Services FACiLes que nous nous efforçons de déployer. En 2016-2017, l'Agenda du libre du Québec administré par FACiL est passé définitivement à l'application Ruby on Rails développée pour l'Agenda du libre de France. Au début de 2017, une lettre d'information hebdomadaire est envoyée automatiquement à une liste d'abonnés de CiviCRM. La lettre reprend les événements à venir à l'Agenda du libre du Québec et les plus récentes nouvelles tirées de trois de nos revues de presse. En mars 2017, des certificats SSL Let's Encrypt ont été installés sur les sites de FACiL qui sont dans l'infrastructure d'hébergement autogéré de Koumbit.

Les activités rattachées au Comité FACiL Politique (chargé des interventions au niveau politique) qui sont les plus significatives, outre la production déjà évoquée de deux mémoires et d'une déclaration commune, sont la tenue d'une mini-campagne de signatures du Pacte du logiciel libre dans le cadre des élections québécoises partielles du 5 décembre 2016 et la traduction française du site stopstingrays.org, qui n'a par contre jamais été mise en ligne par OpenMedia.

De son côté, le Comité FACiL Finance (chargé de la finance, des adhésions, des partenariats) a joué son rôle de soutien au travail de notre trésorier, notamment au niveau de la gestion de la paie de notre stagiaire, en plus d'effectuer plusieurs démarches pour tâcher de financer les Services FACiLes.

Finalement, le Comité FACiL Doc (chargé de la gestion documentaire) a continué à diffuser les procès-verbaux des réunions du conseil d'administration dans le Wiki de FACIL pour qu'ils soient plus rapidement accessibles aux membres.

Voilà pour le survol du travail bénévole fait par les comités.

Je conclus avec des remerciements bien mérités à tout ceux et toutes celles qui font vivre notre association.

  • Je remercie les membres du conseil d'administration de 2016-2017 pour leur bénévolat et pour leur aide dans l'atteinte de nos objectifs.
  • Je remercie les membres de FACiL qui par leurs cotisations contribuent au financement général de nos activités.
  • Je remercie doublement les membres de FACiL qui en plus de cotiser nous ont offert leur précieux temps bénévole.
  • Je remercie les partenaires de FACiL : Koumbit, SymbioTIC, Framasoft et la Maison du logiciel libre.
  • Je remercie Jean-François Fortin-Tam, qui nous ouvre les portes du Laboratoire du GRIDD de l'ÉTS pour une deuxième fois.
  • Finalement, je remercie nos donateurs et nos donatrices pour leurs contributions généreuses.

Librement,

-- Mathieugp (discussion) 26 mai 2017 à 19:08 (EDT)

FACIL en 2016-2017[modifier]

Membres

56 personnes et 9 organismes (dont 6 entreprises), pour un total de 65 membres en règle[2].

Administration

Mathieu Gauthier-Pilote, président ; Geneviève Bastien, vice-présidente ; François Pelletier, trésorier ; Éric Beaurivage, secrétaire ; Romain Dessort, Gilles Thouin et Claude Coulombe administrateurs[3].

Stagiaire

Mariam Mustapha, en stage rémunéré de la fin octobre 2016 à la fin mars 2017 et bénévole par la suite.

Bénévoles

Liste non-exhaustive de personnes qui se sont illustrées par leur bénévolat pour FACIL[4] :

Geneviève Bastien : pour la coordination de la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2017, le développement du site de la SQIL (en 2016 et 2017), la migration de l'Agenda du libre du Québec, l'encadrement du stage de Mariam, etc.
Éric Beaurivage : pour le kiosque de FACIL lors du Salon du logiciel libre du Québec (S2LQ) 2016, etc.
François Pelletier : pour la gestion de la campagne de signatures du Pacte du logiciel libre, la coordination de la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2017, la compilation des données de L'état de l'informatique libre au Québec, etc.
Pierre Villemure : pour le kiosque de FACIL lors du Forum social mondial (FSM) 2016 et du Salon du logiciel libre du Québec (S2LQ) 2016, la modération de l'Agenda du libre du Québec, etc.
Romain Dessort : pour l'encadrement du stage de Mariam, la réalisation de plusieurs travaux d'administration de systèmes, l'organisation des activités de FACiL au Forum social mondial (FSM) 2016, la migration de l'Agenda du libre du Québec, etc.
Mathieu Gauthier-Pilote : la rédaction des mémoires de FACIL et autres communications, la coordination de la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2016 et 2017, l'organisation de plusieurs événements de FACiL, l'encadrement du stage de Mariam, etc.
Gilles Thouin : pour le kiosque de FACIL lors du Salon du logiciel libre du Québec (S2LQ) 2016, etc.
Hugo Chaume : pour la conception et la réalisation du design web des Services FACiLes, etc.
Mathieu Lutfy : pour la résolution d'un problème entre CiviCRM et PayPal, etc.
Partenaires

Réseau Koumbit, SymbioTIC, Framasoft, Maison du logiciel libre[5]

Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) 2016 : la liste des partenaires est conservée à l'adresse https://2016.sqil.info/partenaires

Donateurs

Une liste complète de donateurs et donatrices n'est pas disponible.

Rapport sur le plan d'action[modifier]

Pour consulter le rapport annuel sur le plan d'action de FACIL :

Rapports des comités de travail[modifier]

Pour consulter les rapports annuels des comités de travail de FACIL :

États financiers[modifier]

Notes[modifier]

  1. C'est à partir de cette édition source qu'une édition PDF sera (peut-être) montée.
  2. Données tirées de https://facil.qc.ca/membres le 26 mai 2017.
  3. Données tirées de https://facil.qc.ca/ca le 26 mai 2017.
  4. Nous soulignons ici le travail qui se fait en plus de la gestion des affaires ordinaires par les membres bénévoles du conseil d'administration.
  5. Données tirées de https://facil.qc.ca/partenaires le 26 mai 2017.