Rapports des comités de travail pour la réunion du conseil d'administration de FACIL de mars 2016

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher

Rapports des comités de travail pour la réunion du conseil d'administration de FACIL de mars 2016.

Réunion du 24 février 2016[modifier]

Les comités de travail de FACIL se sont réunis à la Fondation Lionel-Groulx le 24 février 2016 de 18h00 à 21h00[1]. Six personnes étaient présentes (malgré le très mauvais temps) : Grégory Colpart, Romain Dessort, Éric Beaurivage, Louis Cayer, Loukman Najdi et Mathieu Gauthier-Pilote. Différents travaux ont progressé grâce à cette réunion, principalement ceux des comités de travail FACIL TI et FACIL Doc.

Comité FACIL politique[modifier]

Commission de la relève de la CAQ

François Pelletier a fait le recensement d'une résolution[2] de la Commission de la relève de la CAQ sur le logiciel libre et l'ouverture des données. Il a ensuite envoyé un courriel[3] à ce parti pour en savoir plus sur leurs positions. (Nous attendons la réponse.)

Nouveau programme d'ON

Les 30 et 31 janvier 2016, les congressistes d'ON ont voté en faveur d'un nouveau programme qui contient un chapitre complet sur le numérique. Intitulé «Chapitre 2.6 Pour un Québec numérique libre et ouvert», il contient des positions favorables à l'informatique libre. Au moment d'écrire ces lignes, le site mentionne toujours l'ancienne plateforme de 2013-2014, mais il est possible de lire la proposition principale et les propositions d'amendements du chapitre 2.6 dans le cahier des congressistes[4].

Nouveau programme du PQ

Le programme actuel du PQ remonte à 2011. Le parti devra prochainement adopter un nouveau programme. Des démarches sont en cours pour que le PQ développe des positions sur le numérique qui sont au moins aussi bonnes que celles d'ON. Le responsable de la commission politique a été contacté. (Nous attendons la réponse.)

Signataires du Pacte du logiciel libre

Rien à signaler. Il est toujours prévu de les relancer prochainement.

Nouvelles actions d'OpenMedia

OpenMedia nous invite à participer à une nouvelle campagne en rapport avec l'enjeu de la vie privée. Détails à venir.

Comité FACIL médias[modifier]

JIDO à Montréal le 4 mars

L'événement du 4 mars[5] auquel FACIL était associé avec Nord Ouvert, MTL Data et le Bureau de la Ville intelligente et numérique de Montréal a intéressé une trentaine de personnes. C'est probablement une vingtaine de personnes qui ont pris part à la soirée, qui se voulait à la fois un 5 à 7 pour le milieu et une exercice de cartographie des gens intéressés aux données ouvertes en fonction de leur profil et sujets d'intérêts.

JIDO à Québec le 5 mars
  • 6 présentations d'environ 25 minutes, activité de réseautage et d'exploration, 30 participants. Résumé et vidéos sur http://explorationdonneesquebec.info[6].
  • Plusieurs nouveaux projets prometteurs à Québec: Saines habitudes de vie (votepour.ca), Employabilité (Convergence Garneau)
FSM2016

Le comité libriste du Forum social mondial 2016[7] s'est réuni pour la première fois le vendredi 11 mars 2016. Le compte rendu de cette réunion est en ligne[8].

Des membres de FACIL et/ou du comité libriste du FSM ont également participé à une assemblée de convergence organisée par l'équipe de la 5e édition du Forum mondial des médias libres (FMML)[9].

OKFestMTL

La programmation préliminaire[10] est en ligne depuis le 18 mars environ.

SQIL2016

L'appel de participation au comité de coordination[11] a été lancé le 12 mars 2016. Une première réunion est prévue pour le 4 avril 2016[12].

Colloque libre de l'ADTE

Compte-rendu de FabianRodriguez

J'ai participé au colloque libre de l'ADTE en tant que parent de 4 enfants en âge scolaire intéressé par leur avenir dans notre système éducatif ainsi que professionnel des technologies libres.

Je suis arrivé à l'événement à temps pour la présentation de Richard Stallman, en français, comme à l'habitude teintée d'humour et exhaustive sur le défis actuels et à plus long terme pour l'avenir de l'informatique libre. J'étais agréablement surpris en faisant un calcul rapide de constater la présence d'environ 200 participants, parmi eux P. DiMarcantonio ainsi que d'autres représentants du gouvernement à divers palliers, beaucoup d'enseignants et aussi de directeurs TI, étudiants et autres membres de la communauté. Fait nouveau pour moi, j'ai assisté à plusieurs dizaines de fois à des présentations quasi-identiques mais celle-ci avait pour particularité d'être appuyée par un support visuel (diaporama) avec des illustrations de "stick man" très claires et simples illustrant les propos de M. Stallman.

Il a été question des définitions habituelles et du contexte nécessaire pour commencer par savoir ce que sont les logiciels libres, pour ensuite décrire des exemples de technologies problématiques (Blu-Ray, "Swindle", etc.) avec une emphase particulière sur l'incompatibilité,l'absurdité de laisser leur place aux logiciels privateurs en éducation.

Une autre belle surprise, j'ai compté sur les doigts d'une main les gens que je connaissait de longue date d'autres organisations en logiciels libres, parmis elles quelques membres de FACIL, autre signe que cet événement a atteint sa cible et n'a pas nécessairement attiré les "usual suspects" outre-mesure :) J'ai pu prendre la parole lors de la période de question et inviter les parents, frères/soeurs, éducateurs et autres intéressés à s'impliquer auprès de leurs écoles primaires/secondaires au coeur des CE et directions pour nous assurer que les logiciels et technologies libres occupent la place qui leur correspond et que cessent les dépenses absurdes et illogiques que nous connaissons. J'aimerais proposer dans le court terme l'organisation de ressources pour parents et éducateurs au coeur et avec l'aide de FACIL.

Le dîner était inclus dans l'organisation ce qui a permis de voir les kiosques de quelques organisations qui étaient installées à la cafétéria. L'environnement m'a paru peu adapté à une vraie exposition ou échange avec des visiteurs, cependant j'ai vu en grand nombre des étudiants et promoteurs de la Maison du Logiciel Libre (ÉTS), Koumbit, etc. J'aurais souhaité que FACIL y soit présent, un appel aux membre aurait pu être organisé tout comme la FSF l'a fait - c'est bien malheureux d'avoir manqué cette chance.

L'après-midi j'ai pu assister à des conférences ou présentations plus petites, dans les salles de classe, avec en moyenne 20-25 participants. J'ai aussi assisté à la table ronde "[La place du logiciel libre au collégial](http://adte.ca/programme-2016.html#debut)" qui m'a semblé surtout à servir à chaque participant à démontrer combien de LL étaient utilisés dans leur établissement d'une manière ou d'une autre.

Tout comme dans les présentations auxquelles j'ai assisté (Du logiciel libre aux ressources éducatives libres: libérez le trésor!, par Bruno Poelhuber, professeur, Université de Montréal; Liberté d'apprendre et logiciels libres, par Alexandre Enkerli, conseiller pédagogique, Vitrine technologie-éducation), il était souvent question d'Open Source, et de licences Creative Commons ("laquelle?"), et beaucoup de questions et discussions étaient autour des contenus éducatifs, manuels, publications, et de l'importance de les publier sous licences libres. C'était très positif d'entendre des enseignants et professionnels de l'éducation non-informaticiens parler de liberté et de partage, toutefois j'aurais aussi aimé entendre parler de politique numérique, de code source, de budgets partagés/mutualisés, de collaboration à l'international, etc. On est pas rendus là.

J'ai quitté avec une impression très positive et de bons contacts, et même avec quelques découvertes de plus grâce à la générosité des exposants, j'ai donc beaucoup appréciée ma participation à cet événément.

Comité FACIL TI[modifier]

Site principal de FACIL

L'amélioration du répertoire public de nos membres a progressé à l'occasion d'une réunion de travail qui a eu lieu le mercredi 16 mars et à laquelle participaient Loukman Najdi, Mathieu Lutfy et Mathieu Gauthier-Pilote. On peut observer le résultat du travail à l'adresse temporaire suivante : https://facil.qc.ca/membres-test2

Les prochaines étapes seront a) de reproduire le style et les filtres de la liste des membres ci-haut sur la liste des membres «organisationnels» (https://facil.qc.ca/membres/organisationnels-test) et b) de fournir aux membres un moyen de mettre à jour leurs informations (probablement via le formulaire d'adhésion pour éviter de construire encore un formulaire).

Lettre d'information

La réunion du 16 mars citée ci-haut a permis de progresser dans le développement de la future lettre d'information de FACIL. Nous avons maintenant un script PHP qui récupère le fil RSS de l'Agenda du libre (événements à venir) et nos revues de presse dans le Wiki de FACIL et programme l'envoi d'un courriel à une liste d'abonnés dans CiviCRM.

Les prochaines étapes seront a) de configurer une tâche CRON qui exécutera le script aux deux semaines, b) d'améliorer la mise en forme de la lettre et c) d'offrir une interface de gestion des préférences de communication pour les abonnés.

Agenda du libre du Québec

Nos tests nous ont permis de confirmer que l'ADL en Ruby disposait de fonctionnalités vraiment intéressantes, notamment la possibilité pour les personnes qui soumettent un événement de le modifier après la modération et un script permettant d'automatiser la soumission d'événements qui reviennent périodiquement. En particulier pour ces deux fonctionnalités, il a été jugé pertinent de poursuivre les tests et ultimement de se préparer à la migration définitive. Plusieurs petites tâches ont déjà été effectuées pour adapter l'ADL en Ruby aux besoins du Québec. Il reste encore quelques problèmes, mais nous avons de bonnes raisons de croire qu'ils pourront tous être réglés assez rapidement.

Grassroot Platform Technology

Grâce au travail bénévole de Romain Dessort, l'évaluation de Grassroot Platform Technology pourra bientôt débuter. L'évaluation permettra de savoir s'il est intéressant pour FACIL d'adopter la plateforme pour ses campagnes de signature du Pacte du logiciel libre. Trois scénarios semblent possibles :

  1. la plateforme répond à nos besoins, mais n'offre rien de particulier qu'il n'est pas possible de réaliser avec le module CiviCampaign de CiviCRM (que nous devons apprendre à utiliser/configurer convenablement)
  2. la plateforme répond à nos besoins, offre plus que CiviCampaign et est assez facilement adaptable au Québec, donc FACIL l'adopte (scénario improbable à première vue)
  3. la plateforme répond à nos besoins, offre plus que CiviCampaign, mais elle est difficile à adapter au Québec, donc FACIL ne l'adopte pas, mais discute du développement d'une version 2.0 avec l'April (hautement hypothétique à l'heure actuelle)

Comité FACIL Doc[modifier]

Transcription des PV des réunions du CA

Grâce au travail bénévole de Grégory Colpart, les procès-verbaux des réunions du conseil d'administration de FACIL pour 2014 et 2015 sont tous en ligne dans notre wiki.

Comité FACIL Finance[modifier]

Programme d'investissement communautaire .CA

FACIL a effectué une demande de subvention dans le cadre du Programme d'investissement communautaire .CA de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI)[13]. Nous avons demandé 95,000 $ CAD pour financer la phase 1 du projet Services FACIL. Le 4 mars 2016, nous avons reçu une confirmation par courriel qui disait : «L’admissibilité de votre demande a été établie et nous pouvons confirmer qu’elle est maintenant passée à l’étape de l’examen.» Nous saurons si notre demande a été acceptée à la fin d'avril 2016.

Expertise comptable

Nous avons recouru aux service d'une comptable pour nous aider à produire des déclarations relatives à notre nouveau statut d'employeur dans le cadre de notre participation au programme Stages pour les jeunes. Heureusement, les honoraires comptables de quelque 150 $ que nous avons payés nous seront remboursés par le programme en question.

Notes[modifier]