Compte rendu de la Marche des quatre libertés du 22 juin 2014

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher

Dimanche le 22 juin 2014 avait lieu la Marche des quatre libertés[1], événement original organisé à Montréal à l'initiative de Robin Millette et Marc Tardif, deux militants du libre bien connus. Environ une vingtaine de personnes ont profité d'une magnifique journée de soleil pour affirmer à la face de l'Univers que les libertés des utilisateurs d'ordinateurs méritent qu'on use nos souliers pour elles au moins une fois par année.

L'événement a débuté par un pique-nique d'environ une heure sur la Place de la Paix qui voisine l'édifice de la Société des arts technologiques[2]. Le repas a été suivi d'une séance de bricolage de quelques pancartes et d'un discours d'accueil de Robin Millette. Toujours sur la Place de la Paix, les participants (de même que plusieurs passants!) ont écouté un discours de Pierre Pelletier inspiré de la liberté d'exécuter les logiciels pour tous les usages. Les marcheurs se sont ensuite dirigés vers l'ouest sur la rue Sainte-Catherine jusqu'au Complexe Desjardins, où ils ont fait un deuxième arrêt pour entendre le discours de Mathieu Gauthier-Pilote, inspiré de la liberté de distribuer aux autres des copies des versions modifiées de nos logiciels. La marche a repris de plus belle jusque devant le portail Roddick de l'Université McGill, sur l'avenue McGill College, où Marc Tardif a livré un discours sur la liberté d'étudier le fonctionnement des logiciels et de les adapter à nos besoins. Un quatrième discours donné par Jonathan Le Lous sur le thème de la liberté de redistribuer des copies attendait les marcheurs devant le magasin Apple du 1321, rue Sainte-Catherine. Après un discours de conclusion donné par Lila Roussel dans un parc public situé au coin de Crescent et René-Lévesque Ouest, les marcheurs ont investi le Hurley's Irish Pub à quelques pas du parc.

Conclusion : un événement fort sympathique qui a permis aux logiciels libres comme à ceux qui les utilisent de prendre l'air et de se faire voir en public en plein cœur de la métropole québécoise. Une prochaine édition de la Marche des quatre libertés est vivement souhaitée par tous les libristes pionniers qui étaient au rendez-vous du dimanche 22 juin, qui fera certainement époque.

Notes[modifier]

  1. Voir le site officiel à l'adresse md4l.org.
  2. Le pique-nique montréalais coïncidait avec le pique-nique national de l'April, qui pour la première fois revêtait un caractère international.