Comité FACIL Finance/rapport annuel 2015-2016

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher

< Comité FACIL Finance

Rapport annuel des activités du Comité FACIL Finance, pour la période allant de l'AGA du 30 mai 2015 à l'AGA du 28 mai 2016.

Campagne de financement 2015-2016[modifier]

Voir le Bilan de la campagne annuelle de financement de 2015-2016.

Programme «Stage pour les jeunes»[modifier]

«Stage pour les jeunes» est le nom du programme fédéral (administré au Québec via l'organisme Communautique) qui a permis à FACIL de rémunérer son stagiaire 19,19 $ de l'heure pendant 790 heures[1] de novembre 2015 à mars 2016. Pour bénéficier de ce programme, FACIL s'est transformé en employeur responsable de gérer la production d'une paie et d'autres tracas bureaucratiques.

Don de 1260 $ de la part de W3Québec[modifier]

Le 10 novembre 2015, à la Maison Notman, les membres de W3Québec réunis en assemblée générale annuelle (AGA) votaient à l'unanimité la dissolution de leur organisme et votait pour répartir les biens et avoirs nets de leur association à des organismes sans but lucratif. Le 13 décembre 2015, le trésorier de W3Québec, Marc Chapdelaine, contactait le CA de FACIL pour annoncer que 1260 $ nous seraient versés en don. Il a aussi été convenu que les membres de W3Québec désirant adhérer à FACIL puissent le faire sans frais pour une année.

Programme d'investissement communautaire .CA de l'ACEI[modifier]

La demande de subvention de 95 000 $ pour le projet Services FACIL n'a pas été retenu par l'ACEI. FACIL a été invité à réessayer l'an prochain.

Campagne de visibilité et de financement pour FACIL et au moins cinq autres organismes[modifier]

Une rencontre préparatoire tenue le 15 avril 2016 a permis de tracer les grandes lignes d'une importante campagne conjointe de visibilité et de financement qui aura lieu en 2017 et qui impliquera au moins cinq associations de la communauté québécoise du libre en plus de FACIL. La rencontre s'est déroulée en présence de représentant(e)s des organismes suivants: FACIL, Adte, OpenStreetMap Québec, Association science et bien commun et Club Linux Atomic. Un appui de principe a également été obtenu de la part de Communautique (Fab Labs Québec) et OKFN Canada.

Notes[modifier]