Consultation sur la stratégie du gouvernement du Québec en TI (juin 2015)

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher

Le vendredi 19 juin 2015, le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, M. Martin Coiteux, dévoilait la stratégie du gouvernement du Québec en TI. Intitulée Rénover l'État par les technologies de l'information, la stratégie est été réalisée par le Sous-secrétariat du dirigeant principal de l’information (DPI) et produite par la Direction des communications du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) du Québec. Elle se déploie en 4 axes et pas moins de 36 mesures.

Les membres et sympathisant(e)s de FACIL sont invité(e)s à commenter la stratégie dans la page de discussion. NE PAS COMMENTER ICI SUR CETTE PAGE.

Axe 1 - Revoir et renforcer la gouvernance[modifier]

  • 1. Renforcer le rôle du dirigeant principal de l’information
  • 2. Réduire le nombre de dirigeants de l’information
  • 3. Renforcer le rôle des dirigeants de l’information et accroître leur participation à la gouvernance
  • 4. Réitérer que le dirigeant principal de l’information et le président du CSPQ exercent des rôles distincts
  • 5. Confirmer le rôle du Conseil consultatif québécois des technologies de l’information
  • 6. Élaborer un cadre de gestion gouvernemental des investissements en ressources informationnelles
  • 7. Constituer et maintenir un portrait complet de l’état des actifs informatiques
  • 8. Mettre sur pied un comité de vigie des grands projets
  • 9. Poursuivre les améliorations du tableau de bord sur l’état de santé des projets

Axe 2 - Gérer plus efficacement les talents[modifier]

  • 10. Constituer un portrait de la main-d’œuvre
  • 11. Se doter d’une politique gouvernementale de main-d’œuvre en TI
  • 12. Maximiser l’utilisation de l’expertise interne dans l’ensemble de l’appareil gouvernemental
  • 13. Ajouter des effectifs
  • 14. Bénéficier du nouveau processus de dotation accéléré et d’un plan de promotion
  • 15. Exiger que le plus haut dirigeant de l’organisme soit imputable de la mise en œuvre de la politique gouvernementale de main-d’œuvre en TI

Axe 3 - Adopter les meilleures pratiques[modifier]

  • 16. Déposer un cadre de référence concernant les services obligatoires
  • 17. Encourager le recours à l’infonuagique par les organismes publics
  • 18. Mettre en place un courtier en infonuagique
  • 19. Considérer plus systématiquement le logiciel libre
  • 20. Créer un catalogue des logiciels libres utilisés au gouvernement
  • 21. Créer un répertoire de solutions partageables
  • 22. Prévoir des espaces d’interaction entre les entreprises et le gouvernement
  • 23. Favoriser le recours à l’appel d’intérêt
  • 24. Adopter un règlement sur les contrats de TI offrant aux organismes publics des outils mieux adaptés aux particularités de ce secteur d’acquisition et inspirés de pratiques reconnues
  • 25. Créer un pôle d’expertise en stratégies d’acquisition
  • 26. Considérer davantage les contrats à forfait et l’allotissement des contrats
  • 27. Améliorer l’accessibilité aux marchés publics
  • 28. Favoriser la création de cellules d’innovation

Axe 4 - Rapprocher l’État des citoyens[modifier]

  • 29. Privilégier l’usage d’une solution unique d’identification gouvernementale
  • 30. Prendre le virage de la mobilité dans l’évolution des services publics
  • 31. Privilégier l’approche « numérique par défaut » dans les relations du gouvernement avec les citoyens et les entreprises
  • 32. Fournir au public des données ouvertes de qualité qui répondent aux attentes
  • 33. Offrir un nouveau portail de données ouvertes aux citoyens et aux entreprises
  • 34. Organiser et participer à des hackathons
  • 35. Offrir des outils de participation et de consultation
  • 36. Accroître la collaboration entre les employés de l’État