Utilisateur:Mathieugp/Brouillons/Canal-U.quebec

De Wiki de FACIL
Aller à : navigation, rechercher


Qu'est-ce que le Canal-U ?[modifier]

Le Canal-U est la vidéothèque numérique de l'enseignement supérieur en France[1]. Le site fait l’agrégation d'environ 10 000 ressources audiovisuelles produites par des établissements universitaires partenaires qui peuvent être utilisées librement par les étudiants, les professionnels de l’enseignement et de la formation. Un tiers de ce contenu est constitué de conférences filmées[2].

À quoi pourrait ressembler la version québécoise du Canal-U ?

Il pourrait s'agir d'un projet de vidéothèque numérique piloté par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST), dont la mise en œuvre pourrait être assurée par la Téluq. Les producteurs de contenu seraient tous les établissements d'enseignement supérieur désirant participer. La participation du Canal Savoir, de Télé-Québec et de webtv.coop semble possible.

États des lieux[modifier]

Plusieurs institutions d'enseignement supérieur produisent déjà de l'audiovisuel et le mettent en ligne sur un site institutionnel ou sur YouTube, Vimeo, etc.. Les contenus sont ainsi éparpillés un peu partout. Voici quelques exemples de producteurs/productions :

Université du Québec à de Montréal[modifier]

Université Laval[modifier]

Université de Montréal[modifier]

Université Concordia[modifier]

Université McGill[modifier]

Autres[modifier]

Notes[modifier]

  1. Lancé en 2000, ce projet de la communauté universitaire est piloté par la Mission numérique pour l’enseignement supérieur (MINES) au sein du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Voir http://www.canal-u.tv/qui-sommes-nous/
  2. Sur le plan technique, la plateforme de publication de Canal-U mise sur l’interopérabilité en suivant les normes proposées par le mouvement de l'accès libre. Rien n'est parfait cependant : le visionnement des vidéos nécessite Adobe Flash, une technologie non-libre qui est fortement déconseillée.

Références[modifier]