Ouvrir le menu principal

Wiki de FACIL β

Plan d'action 2019-2020-2021 de FACiL

Révision datée du 25 mai 2019 à 23:28 par Mathieugp (discussion | contributions) (Mathieugp a déplacé la page Proposition de plan d'action 2019-2020-2021 du CA de FACiL vers Plan d'action 2019-2020-2021 de FACiL : Adopté lors de l'AGA du 25 mai 2019)

Cette page décrit la proposition de plan d'action 2019-2020-2021 du CA de FACiL inscrite à l'ordre du jour de l'assemblée générale annuelle (AGA) de FACiL le 25 mai 2019.

RAPPEL : Le mandat de FACiL précise des «stratégies d'action» que l'association doit suivre pour réaliser sa mission. En résumé, FACiL doit 1) produire et diffuser de l'information 2) faire du réseautage 3) intervenir au niveau politique 4) faire de l'analyse 5) appuyer le travail de toute personne ou groupe qui œuvre dans le même sens que FACiL. Les objectifs de la présente proposition de plan d'action sont en lien avec ces stratégies d'action de même qu'en continuité avec le Plan d'action 2016-2017-2018 de FACiL.

Objectif 1 : recherche de financement

PROPOSITION : Que FACiL recherche le financement qui permettrait de rémunérer une permanence et autonomiser certaines de ses activités comme la SQiL et les Services FACiLes.

AVANCÉE PAR : Le CA de FACiL.

PLAIDOYER : L'expérience des plans d'action passés montre que l'atteinte des grands objectifs de FACiL est très difficile sur la base unique du bénévolat de ses membres. De nombreuses pistes de financement ont été identifiées depuis 2017 : il est maintenant nécessaire de faire de la poursuite de ces pistes la première des priorités de notre organisme.

Objectif 2 : participation aux élections et aux consultations publiques

PROPOSITION : Que FACiL continue de participer aux élections et aux consultations publiques ou particulières en rapport avec les enjeux du numériques à tous les niveaux de gouvernement.

AVANCÉE PAR : Le CA de FACiL.

PLAIDOYER : Intervenir dans le débat politique pour faire avancer la cause de l'informatique libre fait partie du mandat de FACiL. La participation aux élections et aux consultations publiques ou particulières en rapport avec les enjeux du numériques sont les principaux moyens dont une association sans but lucratif comme FACiL dispose pour y parvenir. Cela veut dire mobiliser des citoyen.ne.s bénévoles dans le cadre des campagnes de signature du Pacte du logiciel libre, rédiger et présenter des mémoires et des recommandations, soumettre des lettres d'opinion aux médias, etc. Bien que cela soit très exigeant, il est important que les bénévoles de FACiL occupent tout l'espace qui leur est accessible. Ne pas le faire en reviendrait à concéder la victoire aux lobbyistes rémunérés par les intérêts corporatifs auxquels nous nous opposons à titre de citoyen.ne.s épris.es de bien commun.

Objectif 3 : Semaine québécoise de l'informatique libre

PROPOSITION : Que FACiL recherche les moyens de rémunérer un.e responsable de la coordination de la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQiL).

AVANCÉE PAR : Le CA de FACiL.

PLAIDOYER : Réanimée depuis 2014, la SQiL est l'événement majeur coordonné par les bénévoles de FACiL chaque année. La SQiL est très énergivore : les bénévoles qui s'occupent de la coordination sont également impliqués en parallèle dans l'organisation des activités que FACiL inscrit au calendrier, soit au minimum les célébrations montréalaises de la JiLL et la Grande conférence de la SQiL. L'épuisement va nécessairement gagner notre belle équipe de bénévoles au cours des prochaines années à moins que des mesures ne soient prises pour alléger leur travail. Puisqu'il serait triste de réduire l'ampleur et l'ambition originale de la SQiL, la meilleure solution doit être de tout mettre en œuvre pour trouver très rapidement des revenus supplémentaires pour rémunérer un.e responsable de la coordination.

Objectif 4 : Projet Services FACiLes, phases 1 et 2

PROPOSITION : Que FACiL voit à la poursuite de la phase 1 du projet des Services FACiLes déjà en cours et voit également à la transition vers la phase 2, qui consisterait à mettre sur pied si nécessaire un nouvel organisme, ami ou affilié à FACiL, entièrement dédié au projet.

AVANCÉE PAR : Le CA de FACiL.

PLAIDOYER : FACiL a déjà lancé cinq Services FACiLes en production (niveau beta public) et d'autres sont en préparation. C'est très bien, mais c'est encore trop tôt dans le processus de production pour communiquer avec le public québécois en général et l'inviter à adopter les services. Ceux-ci doivent sortir de leur phase «beta public», c'est-à-dire qu'ils doivent être adaptés avec le design graphique des Services FACiLes et peut-être plus encore expliqués avec des informations claires concernant les conditions d'utilisation, la politique de confidentialité, etc. La phase 1 du projet Services FACiLes devra donc se poursuivre pendant encore quelques temps avant de songer à la transition vers la la phase 2.